Kugellager und Mehr - Laeppche Unternehmensgruppe

ROULEMENTS À BILLES – DES COMPOSANTS
EFFICACES ET POLYVALENTS

 

KugellagerContrairement aux coussinets lisses, dont font partie notamment les rotules, les billes – comme les rouleaux – des roulements n’entraînent pas une diminution de la résistance frictionnelle. Parmi les différents types de roulements, il existe, par exemple, les roulements à rouleaux cylindriques ou encore les roulements à aiguilles. La forme la plus courante reste toutefois le roulement à billes. Leurs éléments roulants sont des billes qui roulent sur les pistes de roulement des bagues intérieure et extérieure. Elles sont maintenues dans la bonne position par une cage. Les roulements à billes sont déclinés dans différents types de construction. Ils sont fabriqués dans les matériaux suivants:

  • acier chromé dans différents alliages
    (tous les éléments du roulement)
  • acier inoxydable (tous les éléments du roulement)
  • céramique (billes ou, plus rarement, bagues du roulement)
  • laiton (cage)
  • plastique (cage)

 

Par rapport aux roulements à rouleaux, les roulements à billes sont particulièrement polyvalents, surtout dans les plages élevées et en présence de charges faibles. Ses domaines d’application les plus courants sont les suivants:

  • produits électroménagers
  • outils électriques
  • machine de construction et machines-outils
  • technique médicale
  • technique automobile


Le type le plus courant est le roulement à billes à gorges profondes, dans lequel les billes circulent dans une rainure creusée dans les bagues intérieure et extérieure. Ces roulements supportent les charges radiales et les charges axiales de faible intensité. Les roulements à billes à gorges profondes sont déclinés dans les versions à une et à deux rangées de billes. Ils peuvent également être employés comme paliers, notamment comme paliers à semelles, paliers appliques ou paliers auto-aligneurs. Les roulements à billes rainurés axiaux capables d’absorber les charges axiales représentent une forme spéciale de ce type de roulements.

Les bagues intérieures et extérieures des roulements à billes à contact oblique ne disposent que d’un seul épaulement par bague. Les billes se déplacent entre les deux bagues. Ces roulements supportent les charges radiales ainsi que les charges axiales dans un seul sens. Outre la version à une seule rangée de billes, il existe également une variante à deux rangées capable de supporter tant les charges axiales dans les deux sens que des charges radiales. Une autre forme particulière du roulement à bille à contact oblique est le roulement à quatre points dans lequel les billes ne touchent le chemin de roulement que sur quatre points de contact. Il existe par ailleurs des roulements à billes à contact oblique axiaux. Étant donné que ces derniers autorisent des niveaux de précision élevés, il est facile d’y monter des vis de guidage telles que des vis à billes.

Dans un roulement à billes et à épaulement (de type Magnéto), les billes se déplacent dans la rainure de la bague intérieure, tandis que la bague extérieure n’est munie que d’un seul épaulement. Ces roulements sont dissociables et faciles à monter. Ils supportent des charges radiales ainsi que des charges axiales dans un sens, et se prêtent aux applications haute vitesse à faibles contraintes. Les roulements à billes auto-aligneurs présentent deux rangées de billes ; la bague intérieure est légèrement orientable, solidairement avec la cage et les billes. Les défauts d’alignement peuvent ainsi être corrigés. Les roulements à billes auto-aligneurs absorbent les charges axiales dans les deux sens ainsi que les charges radiales.