Kugellager und Mehr - Laeppche Unternehmensgruppe

PALIERS – FACILES À MONTER ET ÉCONOMIQUES

 

GehäuselagerPar palier, on entend une unité prête à monter, laquelle accueille d’une part un roulement et est fixée d’autre part directement sur la construction de base par des vis ou des boulons. Les paliers présentent un intérêt particulier lorsqu’ils logent un roulement dont l’arbre, par exemple, est directement surmonté d’un manchon de serrage. L’emploi de bagues d’arrêts pour maintenir le roulement dans le logement dans le sens axial permet de confectionner un palier fixe. Sans bagues d’arrêt, on obtient un palier libre.

Les logements sont généralement composés des matériaux suivants:

  • tôle d’acier
  • fonte grise ou
  • plastique


Ils peuvent toutefois être fabriqués dans d’autres matériaux de fonte. Selon le type en question, le logement peut être fermé ou ouvert. En fonction de leur forme de construction, les paliers résistent en partie aux conditions d’environnement accentuées et rudes. Sur les applications de qualité supérieure, on utilise des logements en fonte grise dans lesquels sont montés des roulements à rouleaux sphériques ou des roulements à billes à contact oblique. La fixation des roulements sur l’arbre lisse est réalisée à l’aide de manchons de serrage.

Les roulements auto-aligneurs sont des paliers étanches sur les deux côtés et chargés de graisse lubrifiante. La bague extérieure cylindrique, de même que l’alésage concave correspondant, autorisent la correction des désalignements de l’arbre susceptibles de résulter d’un défaut de fabrication ou de montage. Les roulements ne nécessitant pas de regraissage en cours de fonctionnement admettent des corrections jusqu’à 5 degrés. Si une opération de regraissage est planifiée en cours de fonctionnement, les erreurs d’alignement peuvent être rectifiées jusqu’à deux degrés. La correction d’un fléchissement de l’arbre lié aux conditions opérationnelles est également réalisable dans les limites de quelques minutes d’angle.

Les vitesses limites admises pour les paliers dépendent notamment de leur niveau de serrage sur l’arbre et de la nature du système d’étanchéité. D’une manière générale, les vitesses élevées sont admises lorsqu’on utilise des méthodes de serrage concentrique au moyen d’un manchon de serrage ou d’un siège d’ajustement. Sur les paliers auto-aligneurs avec fixation par bague excentrique ou tige filetée, la classe de tolérance retenue pour l’arbre influe également sur la vitesse limite admise. Plus la classe de tolérance est basse, plus la vitesse limite est élevée.

Les paliers sont particulièrement faciles à monter. En tant qu’unités de montage prêtes à monter et à fonctionner, ils se prêtent avant tout à la réalisation de systèmes de roulement à coût restreints. De par leur diversité, ils offrent aux fabricants de vastes marges de manœuvre dans la conception de systèmes de roulement. On les rencontre notamment dans les secteurs suivants:

  • technique de convoyage
  • construction de machines de conditionnement
  • technique agricole
  • transformation du bois
  • construction de machines textiles